P1140319

P1140321

P1140316

 

Encore un petit peu faire semblant d’y croire

Et tous les deux rêver de rivages fleuris

De parcs où s’enivrer de mille coloris

Pour  écrire un nouveau paragraphe à l’histoire …

 

            Une rose,  un parfum,  près de mon écritoire

            Un silence !  Et pourtant, tu le vois, je souris …

            De  nos regards croisés, de mille heures, nourris,

            Certains ont pu douter,  même  d’autres mécroire !

 

Il fut pourtant béni ce temps de l’alchimie !

Une grâce reçue et ce chemin complice

Animé de ta foi  dans la vie,  affermie …

 

            Aujourd’hui,  n’en déplaise à la brume,  qui glisse

            En deçà du chaos, etdes noces, se joue,

            Un voile  en cachemire effleure,  vif,  ma  joue.

 

Cécile Arielle  11 octobre 2011

P1140337

P1140314

P1140329