Océan de fleurs

28 septembre 2016

P1200529

P1200538

P1200535

P1200532

 

P1200550

P1200534

P1200542

P1200533

P1200545

P1200564

P1200536

P1200558

P1200551

 

P1200571

 

A mon âge avancé  vraiment, je dois  apprendre

A réprimer, à taire autant qu’il se pourra

 Bien des mots, des idées, avis … et cætera

Certains pourraient je crois, se gausser, se méprendre

 

Et condamner tout net, sans chercher à comprendre,

Une audace incongrue au cœur de l’agora !

« Ton temps est révolu » chante un chœur d’opéra

Si jeune encore et  sûr  de pouvoir entreprendre

 

Un chemin neuf et vierge ! Et pourtant ! Autrefois

Au fond de nous ancrés,  la soif de connaissance

Et ce réel combat,   pour une renaissance

 

En un monde apaisé,   nous savions  rire et vivre

Aimer, tout comme vous !!!   Voilà que je vous livre

Impudique,  un passé : des écrits en font foi !

Cécile Arielle 12 Septembre 2016

                                                             

 

Posté par oceandefleurs à 05:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]


24 septembre 2016

P1200509

 

Vous conterai-je un jour la riche  liberté

De mes étés d’antan,  l’eau claire et la lavande

Apportaient leur fraîcheur ;  la mer et sa guirlande

Aux effluves salées, leur virtuosité.

 

J’allais de ci, de-là, sans peur,  avec gaîté

Courant parmi les fleurs, et des vagues, gourmande,

Au point d’en ignorer mesure et réprimande !

Il me semblait alors  qu’un monde en sa clarté

 

M’attendait pour toujours ! Les rêves de l’enfance

Ont l’espace et le temps pour  entrer dans la danse, 

Et ne conçoivent pas  les ruses du destin !

 

Nous avons tant reçu des années glorieuses

Aurons-nous bien à cœur d’offrir, si précieuses

En la douceur du vent,   les traces du festin ?

Cécile Arielle 05 Août 2016

 

 

P1200510

P1200519

P1200511

P1200520

P1200514

P1200521

P1200516

P1200522

P1200517

P1200523

P1200518

P1200525

 

Et voici une belle "demoiselle" devant l'objectif futé de Régis MOULU !

photo régis 2016

Posté par oceandefleurs à 05:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2016

P1200483

 

Sous la voûte  dorée  où chacun se recueille

Il suffit  d’un  seul chant aux paroles sacrées

Et les larmes pourtant profondément ancrées

Jaillissent brusquement :   sans frémir  on accueille

 

En latin quelques mots ; un refrain,  pour nous,  cueille

Au champ des souvenirs quelques  perles nacrées !

Nos forces,   tout  soudain,  d’un trouble,    pénétrées

Ont la fragilité,  sans vraiment qu’on le veuille, 

 

A fleur de peau,   dès lors, de  ces moments vécus.

La certitude même au seul son d’une lyre

En tremblant se consume. Et l’on se prend à lire

 

En sa seule mémoire  en relief,  une lettre. ..

Combien d’esprits plus forts  ou du moins croyant l’être

Ont  été submergés  et par  l’émoi,   vaincus ?

Cécile Arielle 19 Septembre 2016

P1200503

P1200493

P1200502

P1200490

P1200482

P1200501

P1200487

P1200500

P1200488

P1200486

P1200481

 

Posté par oceandefleurs à 05:37 - Commentaires [6] - Permalien [#]

14 septembre 2016

P1200311

P1200343

P1200317

P1200315

P1200312

P1200302

P1200299

P1200284

P1200336

Ainsi que l’avait dit autrefois le poète

En rimant, cœur serré, les rêves et l’ennui

« C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit » ! (*)

Pourquoi faut-il toujours que sur notre planète

 

Une  haine implacable  à nouveau se répète

Et blesse aveuglément,  hier comme aujourd’hui,

 En chaque être,  l’espoir,  du monde,  chaque fruit ?  

L’Histoire en ses récits,  en témoigne, indiscrète !

 

Un seul  réel progrès pourrait-il voir le jour ?

Celui qui permettrait la vie en quiétude

En des lieux apaisés,  sans le moindre discours

 

Médisant et cynique,  afin que  sans émoi

Le "toi", le "vous",  enfin, cheminent près du "moi" …

 Quels cerveaux sains  voudront  en décider  l’étude ?

Cécile Arielle 04 Août 2016

(*) Jean Racine Le songe d’Athalie Vision prémonitoire ATHALIE. ACTE II, SCÈNE V.

 

 

Posté par oceandefleurs à 05:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 septembre 2016

P1200364

P1200313

P1200309

P1200363

P1200318

P1200349

P1200306

P1200342

P1200332

P1200348

P1200292

P1200298

Posté par oceandefleurs à 05:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]


10 septembre 2016

P1200358

P1200352

P1200357

P1200353

P1200340

P1200335

P1200297

P1200307

P1200296

Posté par oceandefleurs à 05:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 septembre 2016

P1200359

P1200291

P1200345

P1200290

P1200356

P1200310

P1200288

P1200308

P1200280

P1200305

P1200301

P1200287

P1200300

P1200286

P1200294

P1200285

P1200295

P1200279

J’avais comme un besoin, face à toi, seule, d’être

Et j’espérais l’été, son calme et sa torpeur

Pour,  dans ce grand silence,  avoir un peu moins peur

De n’avoir  qu’une image, un portrait, une lettre

 

A sans cesse revoir ! Un peu folle,  peut-être,

Avais-je imaginé loin de toute clameur

T’entendre et deviner tes mots,  dont la teneur

M’aurait rendu la vie et son subtil bien-être …

 

Et voilà que les temps  ont apporté leur poids

De cris et de douleurs ! Dans la nuit,  en convoi,

J’ai vu l’envol meurtri  de si nombreuses ombres !

 

Occultant le soleil, quelques nuages sombres

Ont versé  dans mes yeux tes larmes de chagrin …

 Nice en nous deux  vit et palpite en son écrin.

Cécile Arielle 24 Juillet 2016

 

Posté par oceandefleurs à 05:08 - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 septembre 2016

Ecosse (2)

Photos Sébastien KECH

Dundee, Aberdeen, Inverness, Glasgow ...

P1060114

 

P1060156

 

P1060246

 

P1060233

 

P1060243

P1060313

P1060304

P1060245

P1060079

P1060038

 

P1060142

P1060319

P1060284 (1)

P1060093

P1060272

 

P1060093

P1060264

P1060210

P1060288

P1060320

 

Quelle entité cachée au plus haut de la tour

Interpelle le vent,  le supplie et défaille ?

Un frêle  écho peut-être enjambant  la muraille

Oserait   décliner,   en humble  troubadour

 

Quelques chants éternels pour lui faire la cour …

Et réchauffer son cœur ! Seule  une ombre tressaille.

Le ciel est ici-bas sans relief,  et s’émaille

En tons doux et givrés. Le silence alentour

 

Se perd et  la condamne à désormais errer

Loin des fastes d’antan, sans larmes, sur la lande.

Un cavalier s’enfuit.  En  noire houppelande

 

Il chevauche la brume,  il  ne peut qu’espérer

Oublier dans le lac,  affres et représailles

Et revivre l’instant des tendres épousailles.

Cécile Arielle 30 Août 2016

 

 

Posté par oceandefleurs à 05:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]

03 septembre 2016

Photos Alexis AUPETIT

Carcassonne

20160810_130037

20160810_135749

 

St. Guilhem

20160816_162916

20160816_162919

20160816_162923

20160816_163028

20160816_163030

20160816_173439

 

Parc des félins

20160723_144909

 

20160723_131347

20160723_142542

20160723_152508

 

Posté par oceandefleurs à 05:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 septembre 2016

Rentrée des classes

P1200434

P1200366

P1200367

P1200419

P1200369

On aimait autrefois décorer d’une frise

Ou d’un mystérieux graphisme élaboré

La fin d’un exercice ;   et  soudain, préféré,

Le cahier devenait cette belle surprise

 

A montrer fièrement ! Puis, quelque fable apprise

On osait déclamer d’un ton  peu rassuré

Les vers et la morale et, toujours affairé,

On  copiait dix fois la leçon mal comprise !!!

 

De nos jours les écrans remplacent le papier …

On y trouve  sans peine  et formule et graphique

Et du savoir,  voilà qui semble   singulier,

 

La « moelle »  dite un jour  riche et  « substantifique » !

Et l’esprit  vagabonde au gré des  cliquetis …

Comme  ceux  près du poêle,   auparavant,   blottis !!!

Cécile Arielle 23 Juillet 2016

P1200428

P1200399

P1200427

P1200401

P1200437

 

P1200422

P1200435

P1200431

P1200413

P1200430

P1200420

P1200412

P1200424

P1200478

Posté par oceandefleurs à 05:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]