P1130885

 

P1130939

 

Je fais un premier pas dans un jardin tout proche

Une rose me parle en silence de toi …

Des arbres déjà roux sèment sur chaque toit

Tout juste quelques ors.  Mais  la brume s’approche

 

                Elle ombre  ces instants  auxquels je me raccroche :

                Un ultime regard, et le son de ta voix !

                Tout  me semble si triste, et si  là je revois

                Le petit banc de pierre il est vide, et reproche

 

A l’oiseau, tous  ses chants,    jamais  interrompus !    

Comme un souffle épuisé, près des fleurs,  je frissonne

Et cherche à renouer nos liens trop tôt rompus.

 

                Que danse la lumière et soudain je soupçonne

                Un  futur à bâtir avec  ce qui fut « nous » :                            

                J’attends dans une étoile un nouveau rendez-vous.

Cécile Arielle 24 Septembre 2011

P1130904

P1130901

P1130920