08 mai 2013

A dérouler sans fin  l’écheveau d’un murmure Il n’est pas un seul mot qui puisse s’oublier. Et si coule  le temps du cruel sablier, Intangible est l’instant que la mémoire emmure.   A chercher dans l’éclat  d’une  jeune ramure Un espoir à garder  pour  l’oser publier, Au vertige inspiré   d’un  obscur fablier, Se fissure,  parfois,  la plus solide armure.   Et les fleurs dont on sait l’éphémère existence Ont su  pourtant garder... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:06 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

01 mai 2011

  De ce printemps hâtif nous avons tant reçu ! Quelques larmes de soie au déclin de l’aurore Un à un  cent bourgeons  que le soleil déflore Et cette ombre, là-bas,   qui danse à notre insu …   De ce nuage fou personne n’a perçu Là-haut la moindre trace et pourtant il pérore Il  nargue le futur de son chant insonore On le sait, à jamais,  d’ions malsains,  conçu !   Rien ne semble changé ! La glycine s’élance Et se mêle au lilas, bleuissant en silence Un... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:59 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 mai 2010

Ils l'ont dit avec talent ...

"Te revoilà, rire du printemps ! Les thyrses de lilas fleurissent" Théodore de BANVILLE                                              "Je rêve et je me réveille dans une odeur de lilas"                                      ... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,