17 décembre 2011

Hisser sur mon esquif,  au matin la grand-voile Et partir sous le vent   sans compas ni sextant Pour  fuir,  ou l’essayer,   l’inconfort existant  Et voir vers  l’horizon l’aube qui se  dévoile.                   Aller au fil de l’eau qui plisse et s’entretoile                 En cent reflets feuillus, chanter  en... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:50 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

15 novembre 2011

Un étrange message en obscurs caractères Enflamme ce matin mes rêves à pourvoir ! Un alphabet secret qu’il m’est donné de voir Sans que je puisse en fait,  en percer les mystères !                   Il me faudrait chasser les clichés délétères                  Humainement conçus pour  sans cesse émouvoir, ... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:51 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 juillet 2011

Ils l'ont dit avec talent ...

  Irène de SAINT-CHRISTOL Les Messes de Soleil (La Lucarne ovale Editions) ETE PLUVIEUX   La pluie de l’Eté, obstinée est l’interminable extrême-onction d’un printemps qui n’en finit pas d’attendre de l’hiver l’absolution des neiges d’autrefois. ... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 13:47 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 octobre 2010

A Trouville, en Septembre … (petite fable …) Septembre était si doux et la plage déserte Au loin la mer semblait à l’horizon, perdue ! Un bref éclat de sel dans l’errance éperdue … Et soudain, j’aperçus la mouette diserte ! Prudente elle planait, son oeil vif en alerte, Virait et tournoyait, de neige, revêtue. Elle put se poser, se sachant attendue Par quelque friandise à la volée, offerte. Bien d’autres vivement, par l’aubaine, conquises Vinrent de tous côtés en criant leur... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 06:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 octobre 2010

Les roses ont pâli, le ciel s’est embrumé Les arbres ont vêtu leurs habits d’acajou Pour éclairer un peu notre horizon trop flou Pour donner une vie au jardin clairsemé. L’automne brun venu, de cuivre, sublimé, A caché sous la mousse  un tout dernier bijou : Quelque insecte égaré qui danse comme un fou Par la lune, coiffé, joliment costumé. Vouloir figer le temps, ne serait pas si sage Après tout, comme nous,  à peine de passage L’été  s’en est allé, poliment éconduit … ... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:58 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,