11 septembre 2013

Pourtant ensoleillé, mais à saute-moutons Franchi, l’été,  de nous, tout doucement, s’éloigne ! Et  le saule oscillant,   de l’or, du brun,  témoigne En dentelle  de moire,  au gré de ses  festons.   D’ici peu dans la nuit les songes à tâtons Attendront que la lune enfin douce,  rejoigne Une place de choix, et bienveillante, soigne Un mal-être du monde  aux cris en demi-tons.   Ailleurs, ici,  partout, l’esprit perdu se pâme En lisant... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:37 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 juillet 2011

Ils l'ont dit avec talent ...

  Irène de SAINT-CHRISTOL Les Messes de Soleil (La Lucarne ovale Editions) ETE PLUVIEUX   La pluie de l’Eté, obstinée est l’interminable extrême-onction d’un printemps qui n’en finit pas d’attendre de l’hiver l’absolution des neiges d’autrefois. ... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 13:47 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 décembre 2010

 (Petite fable) Sur l’herbe desséchée ici-bas, déambule Une troupe bruyante en ordre dispersé ! Une agitation règne, un tumulte insensé : Voilà que se prépare un long conciliabule.   « Il nous faut » clame l’une en simple préambule « Accepter que l’été,  de nous,  se soit lassé Notre temps en Alsace est déjà dépassé Sur les cimes le vent, habile funambule   Impose un long exil ».  « Mais nous sommes heureux  ... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:30 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 décembre 2010

L’étang ne dormait plus en ce matin d’été Il s’éveillait au jour, étirant ses eaux pures En friselis légers, comme autant de froissures Qui venaient échouer en sa finalité.   Il recevait l’hommage en riant aparté De ces insectes bleus, qui dans les échancrures Des buissons frissonnants sous leurs vertes parures, Échangeaient le secret de leur vol pailleté …   C’est alors que du ciel un long train de nuages Voulant dans le miroir admirer sa blancheur S’en vînt plonger dans... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:21 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
01 octobre 2010

Les roses ont pâli, le ciel s’est embrumé Les arbres ont vêtu leurs habits d’acajou Pour éclairer un peu notre horizon trop flou Pour donner une vie au jardin clairsemé. L’automne brun venu, de cuivre, sublimé, A caché sous la mousse  un tout dernier bijou : Quelque insecte égaré qui danse comme un fou Par la lune, coiffé, joliment costumé. Vouloir figer le temps, ne serait pas si sage Après tout, comme nous,  à peine de passage L’été  s’en est allé, poliment éconduit … ... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:58 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
23 septembre 2010

Premier jour d'Automne

Premier jour d’Automne Quand l’été lentement a plié ses bagages Personne n’a rien vu, personne n’a rien dit Au matin tout au plus, un mal-être inédit A-t-il pris notre cœur, notre élan comme otages Nous étions enivrés, de roulis en tangages ! Vers qui chercher secours, et vers quel érudit Nous tourner pour savoir d’où venait l’interdit D’exprimer au soleil nos différents langages ? Fallait-il avancer ou bien s’arrêter  là ? Que penser que choisir tel était le dilemme … ... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 06:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

18 septembre 2010

L’eau frisait sous la brise et l’arbre frôlait l’eau On  entendait plus loin frissonner le feuillage ; Des corbeaux affamés résolus au pillage Etaient tous rassemblés, sous le dernier halo D’un soleil déclinant. Au cœur de ce tableau Filait quelque cirrus  en quête de voyage : On suivait dans le lac, reflet de son sillage … La chaleur de l’été s’en allait à vau l’eau. Déjà l’hier fuyait  en arpèges de lune, Stérile, s’effaçait un brin de nostalgie : On ne... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
11 août 2010

Ils l'ont dit avec talent ...

"D'où vient des nuits d'été la lenteur paresseuse?" Abbé Jacques DELILLE
Posté par oceandefleurs à 04:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juillet 2010

Ils l'ont dit avec talent ...

"Midi, roi des étés, épandu sur la plaine Tombe en nappes d'argent des hauteurs de la plaine Tout se tait. L'air flamboie et brûle sans haleine. La Terre est assoupie en sa robe de feu" LECONTE de LISLE
Posté par oceandefleurs à 04:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juillet 2010

Le pouvoir des fleurs ...

Les fleurs prennent l’espace alentour laissé libre Et projettent leur âme au soir à la volée Pour ancrer dans les cœurs une  lumière ailée Et rendre au quotidien ce semblant d’équilibre … Les fleurs inspirent humblement la rêverie félibre Et le trouvère voit dans l’image filée Leur fragile senteur, en échos, morcelée Qui dans le ciel se fond mais,  éternelle, vibre. Les fleurs dessinent en silence, un bonheur à saisir : Que chacun, de sa brume, en devine l’esquisse Et... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:59 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,