28 septembre 2013

Dans une aube de feu, la lueur se diffracte Et s’étend sur la ville encore ensommeillée. Eruptif, le jour naît effaçant la veillée Evasive et stérile : un inutile entracte !   A nouveau tout l’esprit sur l’effort se contracte Afin d’optimiser cette flamme effeuillée En frange au ton  bleuté,   de brume pointillée Avant que le courage au soir ne se rétracte !   Il est de ces beautés qui sur un bref instant Apaisent les tourments. L’univers  hésitant Préserve ses secrets... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:39 - Commentaires [8] - Permalien [#]

27 septembre 2013

Posté par oceandefleurs à 05:18 - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 septembre 2013

Posté par oceandefleurs à 05:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 septembre 2013

Posté par oceandefleurs à 05:08 - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 septembre 2013

J’avais besoin d’étreindre à nouveau la forêt Pour enfin m’enivrer du vent dans le feuillage Et percevoir   le sens   du cycle  en son sillage Emportant  jusqu’au ciel mes mots,   et ce fleuret   Qui perce mon présent. L’arrière-goût suret Des Automnes anciens  abat un fin grillage Entre l’avant,  l’après. Jusqu’au dernier pillage Il cingle mon essor tout  comme un couperet.    Mais les arbres longtemps encore pourront croître ! A moins qu’un... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:10 - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 septembre 2013

Posté par oceandefleurs à 05:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 septembre 2013

Posté par oceandefleurs à 05:21 - Commentaires [7] - Permalien [#]
21 septembre 2013

 
Posté par oceandefleurs à 05:44 - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 septembre 2013

 
Posté par oceandefleurs à 05:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 septembre 2013

Quelques pas en avant, mais d’autres en arrière Et cette hésitation qui ne dit pas son nom ! Vouloir et ne pouvoir   se décider ou non Du bien-fondé, de taire ou d’ôter la barrière   Edifiée un jour,   pour cerner la clairière Offerte à tous les vents ! Quel attrape-minon Saura d’un dernier mot,  agir enfin, sinon Se tapir à jamais au tain de sa verrière ?   Ainsi s’en va le monde un peu pleutre aujourd’hui Qui dit mais ne fait pas, qui fait mais sans rien... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:24 - Commentaires [9] - Permalien [#]