28 mai 2015

Photo Sébastien KECH - Copenhague -

Que s’envolent au loin les mystères de l’eau Jusques en l’au-delà de ce monde futile Afin d’ensemencer  une terre ductile Où des êtres nouveaux  jailliront d’un halo   De souvenirs brisés,  à porter en flambeau. Que la glace figée emprisonne,   subtile, Un passé gaspillé de  savoir  versatile Où l’indigne souvent annihilait le beau.   Si ce ferment de vie  emplit d’autres fontaines Alors,  qu’au ciel un arc,   en ceigne la fraîcheur Et brûle aux  noirs... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 14:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 mai 2015

*
Posté par oceandefleurs à 04:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 mai 2015

Posté par oceandefleurs à 05:45 - Commentaires [5] - Permalien [#]
22 mai 2015

Posté par oceandefleurs à 05:32 - Commentaires [7] - Permalien [#]
20 mai 2015

  Je n’en veux  surtout pas à  dame l’araignée Elle a voulu,   son sort,   héroïque,  défendre  … Et si,  bien malgré moi,  j’ai pu,  sa toile, fendre A grands pas étourdis,  la mine renfrognée,   Alors de son venin,  brusquement   imprégnée Il fallut accepter la douleur sans pourfendre Un être qui se bat,  sans peur et sans scaphandre, Avec pour seul pouvoir  pour sauver sa lignée :   Une prompte morsure, avant de... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:26 - Commentaires [6] - Permalien [#]
17 mai 2015

 
Posté par oceandefleurs à 18:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 mai 2015

Posté par oceandefleurs à 05:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 mai 2015

Posté par oceandefleurs à 04:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]
14 mai 2015

erratum

Bien lire : "ou, fous, vous immiscer" désolée, je n'avais pas vu le "s" supplémentaire !  oceandefleurs
Posté par oceandefleurs à 08:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 mai 2015

Sur le papier, jetez,  éparses, quelques phrases Et pourtant prenez garde alors de n’offenser Aucune sensibilité ! Sachez bien nuancer Chacun de vos propos …Tournez en périphrases   Une  humeur, une idée  aux éclats chrysoprases Afin de les noyer,  pour ne pas  courroucer Une âme susceptible  ou fous,  vous  s’immiscer Dans les  fragiles cœurs  au moyen d’antiphrases ….   Les mots autrefois dits, d’instinct,  spontanément Désormais sont proscrits !... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:33 - Commentaires [6] - Permalien [#]