08 novembre 2017

  Indolente, la nuit, trop lentement paresse Et je jour s’impatiente : en ce huit,  il a tant De peine à consoler … au moins un bref instant ! Il sait la tâche folle  en chaque forteresse !   Et si le soleil luit,  mais si mal intéresse A quoi bon décider d’inventer un Printemps ? Les ans ont  déjà fui, les saisons,  et pourtant La lumière n’est plus jamais enchanteresse !   Elle est tout simplement le reflet du silence … Une rose  fleurit,... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 05:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]