P1220114

P1220246

Que sait-on de la vie ? Un battement de cœur

Au cours duquel se suivent à folle vitesse

En coton, cire et bois, selon joie ou tristesse

Un et d’autres  moments …de la soie en couleur

 

Du  muguet, du velours mais bien à contrecœur

Une lavande empreinte de délicatesse

Afin d’achever là ce souffle,  de justesse

Un instant préservé. Voilà que la douleur

 

Interrompt le chemin  des bonheurs partagés.

Cachemire, améthyste, et même  tourmaline

Ont sans lumière, fui, par l’absence, affligés.

 

Aujourd’hui, sur  nous deux,  l’ombre d’un merisier

Epand avec bonté sa ramure câline

Et cache mon chagrin  dans le sang d’un rosier.

Cécile Arielle 1er. Septembre 2017

P1220119

P1220122