20 octobre 2017

Dans le ciel tous les yeux,  masqués et anonymes Ont,  par l’éminent  jeu  des nuages  pressés Pouvoir de révéler, les excès  hérissés D’un monde à fleur de cœur,  en sursauts  unanimes.   Il fallut  tous ces cris,  et rancœurs  légitimes Afin de dénoncer les écarts insensés De quelque  sombre sire  aux pouvoirs cuirassés En échange malsain de ses bontés  minimes.   Ainsi,  tôt ou  plus tard la lumière jaillit Pour confondre... [Lire la suite]
Posté par oceandefleurs à 04:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]