P1220112

P1220100

P1220090

P1220101

P1220105

P1220099

P1220111

P1220108

P1220106

S’il était un mot-clé,  jusqu’alors méconnu,

Pour servir de sésame à cette porte close

Il me  faudrait alors,  en respectant  la  clause

Imposée aux humains, mettre mon cœur  à nu

 

Puis entrer lentement, sans craindre l’inconnu,

Dans ce long corridor ! Sous  la lumière éclose

Enfin j’entamerais  cette métamorphose

Et pourrais désormais en  rêve continu

 

T’apercevoir voguer, léger, à ma rencontre

Ainsi que tu le fais, furtif, dans mon sommeil…

Il me reste au matin quand le soleil se montre

 

Une mélancolie ! Une phrase invisible

En laquelle trouver ton tout dernier conseil

Je le sais,  de moi seule,  en mon âme,  lisible.

 Cécile Arielle  31 Août 2017

P1220131

P1220132