IMG_1427

Souvenirs …

Il y eut tout d’abord, une explosion de verts

Dans leur diversité, mêlant tous les arômes !

Puis, ici, là, partout, des taches polychromes :

Créant  sous le soleil  d’étranges univers …

La lumière épiant les boutons entr’ouverts

Allait au plus profond, s’enquérir des rhizomes

Décernait sans compter au jardin ses diplômes

Peignait le ciel conquis, de couleurs outremer

                                                                                          

Encore tout surpris  de leur soudaine audace

Des pétales à peine au matin, défroissés

Dessinaient dans l’air frais leur frêle dédicace.

Comment oser offrir aux yeux en précellence

Les feuillages les fleurs, par le vent, caressés ?

L’hommage le plus doux est celui du silence.

Cécile Arielle (12.11.09)